Posted On 17/01/2013

Travaillez bien, gagnez plus que votre adversaire et devenez le marchand attitré du Maharaja !

Au début d’une partie de Jaipur, trois cartes chameau sont posées entre les joueurs, qui reçoivent chacun cinq cartes. À votre tour, vous devez soit prendre des cartes, soit en vendre. Vous pouvez prendre une ou plusieurs cartes de marchandise (alors échangées contre des cartes de votre main), ou toutes les cartes chameau (qui servent de monnaie d’échange). Vous avez le droit de vendre autant de produits que vous le souhaitez à condition que toutes vos marchandises soient du même type.

Chaque vente est récompensée par des jetons de plus ou moins grande valeur. Le joueur qui possède le plus de chameaux à la fin d’une manche remporte également des roupies.

À la fin de chaque manche, le marchand le plus riche reçoit un Sceau d’Excellence. Le premier joueur qui en gagne deux remporte la partie.

– 55 cartes marchandises et chameau dont :
– 6 diamants ;
– 6 or ;
– 6 argent ;
– 8 tissus ;
– 8 épices ;
– 10 cuir ;
– 11 chameaux.
– 38 jetons marchandises ;
– 1 jeton chameau ;
– 18 jetons bonus ;
– 3 Sceaux d’Excellence.

 

Written by Exl

Related Posts

Braverats

Braverats

Hightlands, XIIIe siècle. Deux clans de rats, les Yarg et les Applewood s'affrontent pour s'octroyer le contrôle du royaume.Mais un lourd secret pèse sur ces deux clans : chacun de leur prince est secrètement amoureux de la princesse du clan adverse... Qui va gagner...

Totem

Totem

Les esprits vous ont lancé un défi : terminer la construction d'un totem en leur honneur avant les autres tribus. Réussissez, et vous serez comblés. Echouez, et vous finirez en côtelettes pour vautours…. Diplomatie ou coups bas, tous les moyens sont bons ! Pensez aux...

Mille Sabords

Mille Sabords

Glissez-vous dans la peau d’un vieux loup de mer et organisez des parties de dés endiablées ! A l’aide des déroutantes cartes Pirate, défiez la chance et vos adversaires pour réaliser des combinaisons de dés et marquer un maximum de points. A votre tour, révélez une...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :